Politique et religion dans un même sac ... pourquoi pas ?

 Un curé dit à son ami rabbin : «  J'ai un truc pour manger à l'œil ». 
 - Super, tu fais comment ? 
 - Je ne vais jamais au restaurant avant 21h30-22h00, pour le 2ème service.
 Je choisis toujours un restaurant assez grand où il y a plusieurs serveurs. 
 Je commande une entrée, un plat, un dessert et je prends mon temps pour le café, le cognac,
 un bon cigare et j’attends la fermeture. 
 Comme je ne bouge pas, quand ils rangent toutes les tables et mettent les chaises dessus pour pouvoir fermer,  le garçon vient pour me demander de payer. 
 Je lui dis que j'ai déjà payé son collègue, qui est parti. 
 Et vu ma profession , personne n’ose mettre  ma parole en doute!  Simple, non ? 
 - Génial, fait le rabbin, et si on essayait demain ?
 - D'accord je m'occupe de la réservation. 
 Le soir suivant, ils vont au restaurant, commandent de nombreux plats. 
 A la fin de la soirée, le garçon arrive et leur demande de payer. 
 Le curé lui répond :   - Mais c'est déjà fait, à votre collègue qui est parti……….. 
 Et le rabbin rajoute alors : 
- D'ailleurs, ça fait un moment qu'on attend la monnaie.

Le prêtre et M. le maire :


Un âne meurt devant l'église et après une semaine le corps est toujours là. 
Le prêtre décide d'appeler le maire 
 - Monsieur le maire, j'ai un âne mort depuis une semaine devant la porte de mon église !
Le maire, grand adversaire du prêtre lui répond:
 - Mais mon père, n'est-ce pas au Seigneur qu'il appartient de s'occuper des morts ?
 - En effet, dit le curé, mais il est aussi de mon devoir de prévenir leur famille!

Publicité paroissiale...

 

Voici la communication paroissiale de la région de Bellechasse au Québec. Mr le curé  a trouvé une formule franchement originale et qui ne manque pas d'humour dans son appel aux paroissiens...



Un curé va chez son médecin et lui dit qu'il a un petit bouton blanc sur le pénis. 
Le médecin regarde et lui enlève la petite chose. 
Le curé très content demande ce que c'était et le médecin lui répond: 

- "Une dent de lait"....

Un évêque, un curé et une bonne sœur sont dans le train en direction de Lourdes pour le pèlerinage diocésain. Le trajet est long et ils commencent à s’ennuyer.…
L’évêque, un peu joueur, dit : 
- Si on faisait un concours de mots croisés. Je vois qu’on lit tous le même journal, «La Croix».
 Le gagnant aura droit à une gourde d’eau de Lourdes !
 
Tout le monde est d’accord et chacun commence sa grille. Au bout de 15 minutes, l'évêque s'écrie : 
 - Ça y est, j'ai fini ! C’était vraiment facile. 
 
La bonne sœur, 5 minutes plus tard s’exclame à son tour : 
 - J'ai fini moi aussi, mais ce n'était pas évident.
 
Dixminutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête, …ça coince. Pas facile cette grille. … 
 L'évêque vient à son secours :
 - Mais qu'est-ce qui vous embête, curé ?

- Ben, c’est le 3 horizontal .. j'ai bien la deuxième lettre, le "O", la troisième le "U", la quatrième le "I", ensuite "L", "L", "E" et "S" ... mais je ne vois pas du tout. Je pense à nouilles, bouilles, fouilles, mouilles, …mais ça ne correspond pas à la définition. 
 
L'évêque :
 - Voyons ! curé ! la définition ... "sont vides quand le coup est tiré" ... mais c'est évident, ce sont les douilles, bien sûr ! 
 
La sœur, d'une petite voix :

- Quelqu’un pourrait me prêter une gomme?

 

La morale de l'histoire n'est pas très loin de certaines vérités...!

 

Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche.
Il appelle son météorologue et lui demande l'évolution pour les heures suivantes.
Celui ci le rassure en lui affirmant qu'il pouvait aller tranquillement à la pêche car pas de pluie en prévision.
Comme la reine vivait près de là où il voulait aller, le roi revêtit ses plus beaux atours.
Sur le chemin, il rencontra un paysan monté sur son âne qui en voyant le roi lui dit :
«Sire vaut mieux que vous rebroussiez chemin car il va beaucoup pleuvoir dans peu de temps."
Bien sûr, le roi continua en pensant : «Comment ce manant peut il mieux savoir que mon spécialiste très bien payé qui m'a indiqué le contraire. Poursuivons. "
Et c'est ce qu'il fit ... et bien sûr il plut à torrents.
Le roi trempé, sa reine se moqua de le voir dans un si piteux état.
Furieux, le roi retourna au palais et congédia son employé.
Il convoqua le paysan et lui offrit le poste, mais le paysan refusa :
«Sire, je ne suis pas celui qui comprend quelque chose dans ces affaires de météo ni de climat, mais je sais que si les oreilles de mon âne sont baissées alors ça signifie qu'il va pleuvoir "
Et le roi a embauché l'âne...
C'est ainsi que commença la coutume de recruter des ânes pour les postes de conseillers les mieux payés. 

C'est un curé qui monte en chaire un dimanche matin et dit à ses fidèles :  

 
- Mes chers paroissiens, le titre du sermon du dimanche prochain sera : 
"FOURRER ; PÉNÉTRER ; DÉCHARGER et JOUIR".
- À dimanche prochain...
Le message se transmet durant la semaine, de bouche à oreille dans le village.
Le dimanche suivant, l'église est bondée, il y a jusqu'à 3 rangées debout en arrière.
Arrive le sermon, M. le curé monte en chaire et dit :
- Mes très chers paroissiens, je vous remercie d'être venu en si grand nombre ce matin et, tel que promis la semaine dernière, le sujet spécial de ce matin est :
FOURREZ-VOUS bien dans la tête que pour PÉNÉTRER dans le royaume des cieux, il faut vous DÉCHARGER de vos péchés afin de JOUIR du paradis éternel.
« AMEN.» 

 

 

REFLEXION  ... !

 

Si conformément  à l'église, la pilule du jour d'après est déjà considérée comme un avortement,
Une nouvelle question se pose : la masturbation peut-elle être vue comme un homicide prémédité ? 
En outre, est-ce que la fellation devient du cannibalisme ?
Et ainsi, peut-on considérer le coït interrompu comme un abandon parental ? 
Que peut-on dire sur le préservatif ? Serait-ce un meurtre par asphyxie ? 
Le doute ma bite.

Une petite expérience valant mieux qu'un long discours, le curé du village décide qu'une démonstration donnerait plus de poids à son sermon du Dimanche.

Pour cela, il met quatre vers de terre dans quatre flacons :

·         Le premier ver dans un flacon de Ricard,

·         Le second dans un flacon plein de fumée de cigarette,

·         Le troisième dans un flacon de sperme,

·          Le quatrième dans un flacon d'eau bien propre.

 

À la fin de son sermon, le "curé" donna les résultats de son expérience :

Le ver dans Le flacon de Ricard EST mort.

Le second, dans Le flacon plein de fumée de cigarette, EST mort.

Le troisième, dans Le flacon de sperme, EST mort.

Le dernier, dans Le flacon d'eau bien propre, A survécu.

Le curé demande donc à l'assemblée :

"Quels enseignements pouvons nous tirer de cette démonstration ?"

On entend alors la voix d'une petite vieille au fond de l'église :

«He bien, tant qu'on boit, qu'on fume et qu'on baise, on n'aura pas de vers ! »

C'est un missionnaire en Afrique qui s'est perdu dans la jungle.
Il se retrouve seul, nez à nez avec un lion prêt à lui bondir dessus. Le missionnaire se met alors à prier:
"Mon Dieu, inspirez à ce fauve quelque pensée chrétienne!"
Là-dessus, le lion s'arrête, et se met à son tour à prier:
-"Bénissez, Seigneur, le repas que je vais prendre..."
 en latino-occitan pour  les bilingues :

" domino,dominus si y a un boun taillou y saouti dessus".


On vous a dit:  " Et Dieu dans tout ça?"

Alors répondez tout simplement:

 

Dieu ordonna à David de guetter... et David Guetta !

Dieu ordonna a Hélène de s'égarer... et Hélène Ségara !

Dieu ordonna à Thierry d'en rire... et Thierry Henry !>

Dieu ordonna à Fatou de mater... et Fatou Matta !

Dieu ordonna à Bruce de lire... et Bruce Lee !

Dieu ordonna au Coca de coller... et le Coca Cola !  

Dieu ordonna à Mouss de taffer ...et Mousstafa !

et il demanda à Mme Sarkozy de bronzer et ......Carla Bruni !!!!!!!!!!!!!!

Dieu ordonna à un Castor de ramer... et Castorama

Dieu dit à Katy de mourir... et Katy Perry

Dieu ordonna à Mara de donner... et Maradona

Dieu ordonna au chaud de coller... et le chocolat  

Dieu a dit : "ton petit lira"... et le petit Lu

Un jour, Dieu dit à Lustu de croire,... et Lustucru

Dieu ordonna que le riz colle... et le Ricola

Un jour, Dieu demanda à Jack de sonner à la porte...depuis jackson....

Un jour, Dieu demanda à Hugo de bosser et depuis, Hugo boss.

Dieu sema le blé, et Marc Lavoine.! !

Dieu ordonna à Rex de sonner... Et Rexona !

En 1903, Dieu interdit aux Gendarmes d'être tristes ...et depuis la ... Gendarmerie...et maintenant nous aussi .

DSK et le Pape meurent le même jour.

Par une malencontreuse erreur d'aiguillage, DSK est envoyé au Paradis alors que le Pape est expédié en enfer.

Le Pape, dès son arrivée, tente d'expliquer la situation à Satan qui vérifie dans la paperasse céleste et constate qu'il y a effectivement eu erreur. Cependant, il dit au Pape que l'erreur ne pourra être corrigée que le lendemain.

Le lendemain, effectivement, Satan dit au Pape qu'il peut monter au Paradis. Sur son chemin, le Pape croise DSK qui descend en Enfer, et les deux discutent un peu.

Le Pape dit:

- Je suis désolé de ce qui vous arrive.

- Pas de problème, répond DSK.

- Vous savez Monsieur DSK, j'ai vraiment hâte d'arriver au Paradis...

- Et pourquoi cela?

- Parce que durant toute ma vie, j'ai rêvé de rencontrer la Vierge Marie!

- Hmmm, dans ce cas, il fallait y aller hier...

 

Actualités:

 

Il y a des mois de mai qui marqueront l'histoire  aprés mai 68 voici  mai 2011 un mois formidable, un vrai conte de fée:

 

- la princesse s'est mariée,
- le méchant a été tué,
- le vilain est en prison,
- Blanche Neige est enceinte d'un nain.

 

c'est pas beau tout ça ?

Dans un accident de voiture les  deux occupantes sont éjectées de leur véhicule. La première se fracasse la tête contre un arbre et meurt sur le coup. La seconde tombe inanimée dans une marre et se noie.

Peu de temps après elles se retrouvent toutes les deux devant Saint Pierre.

Après avoir étudié les circonstances de leur mort St. Pierre fait entrer la première au paradis et il envoie la seconde passer 15 jours au purgatoire.

Pourquoi ? Parce que les seins sont durs quand la chatte est mouillée.

Un garçon a de si mauvaises notes en mathématiques que ses parents décident de l'enlever de l'école secondaire pour le mettre dans une école catholique réputée.

Sur son premier bulletin, ils découvrent stupéfaits et heureux, que leur fils a récolté des notes presque parfaites dans toutes les matières.

Ils l'interrogent et le garçon leur répond :

-Vous savez, tous les matins avant de rentrer en classe on passe par la chapelle du collège. Et quand je vois ce pauvre type cloué sur une croix, c'est pas difficile de comprendre qu'ici, les profs ne rigolent pas !

Il paraît que les américains ,avant de jeter la dépouille de Ben Laden en mer ont prié pour lui ....
Ils ont tous entonné avant de le balancer par-dessus bord:
" Allah une , Allah deux , Allah trois ....."

Suite à un malaise, un homme est amené d’urgence dans une clinique tenue par des religieuses.   Après 1heure de soins intensifs il se réveille et retrouve ses esprits, c’est alors qu’une religieuse lui demande s'il a une assurance maladie. 

Il répond d'une voix encore faible : "Non ! Pas d'assurance maladie " 

- Comment il comptez vous règler les frais d’hospitalisation ? 

- Je sais pas.

- Avez-vous de l'argent à la banque ?

- Non ! Pas d'argent à la banque ! 
- Avez-vous un membre de votre famille qui peut vous aider ? 
- Je n'ai qu'une soeur, c’est une vieille fille, qui est religieuse dans un couvent du coté de Bordeaux. 

Là, la Soeur se fâche, et lui dit : 

- Les religieuses ne sont pas des vieilles filles, elles sont mariées à Dieu. 

- Ben alors, envoyez la facture à mon beau-frère !

 

Un jour, dans un train, Sarko, Chirac et une jolie Norvégienne voyagent dans le même compartiment.

 Ils roulent sans se parler depuis des heures, quand un tunnel vient plonger le train dans l'obscurité la plus totale.

 On entend alors un bruit de bisou immédiatement suivi d'un monumental bruit de baffe.

 Sortis du tunnel, quand la lumière revient, Chirac et la Norvégienne sont assis comme si de rien n'était.

 

Sarko se tient la tête à deux mains, visiblement sonné.

Il se dit : "Chirac a embrassé la Norvégienne, elle a cru que c'était moi et elle m'en  a collé une."

 

 La Norvégienne pense : "Sarko a voulu m'embrasser mais il a loupé son coup et a embrassé Chirac qui n'a pas apprécié."

 

 Chirac se dit : " Au prochain tunnel, je refais le bruit du bisou et je lui en recolle une de l’autre coté, à ce con."


 

Un homme d'état africain fait un petit séjour sur la Côte d'Azur pour rendre visite à quelques amis responsables politiques. Il est ainsi reçu dans la somptueuse villa d'un député-maire et remarque d'entrée toutes les toiles de maîtres qui ornent les murs.

Pendant le repas il n'hésite pas à demander à son ami :

" Il faut quand même que tu m'expliques comment tu as pu amasser une fortune pareille en faisant de la politique..."

L'élu français répond en désignant la fenêtre :

" C'est très simple, tu vois l'autoroute là-bas ? Cela a coûté 10 milliards de francs à la collectivité dont 10 % directement dans ma poche..."

Le chef d'état n'en revient pas et commente :

" Joli coup !"

Quelques années s'écoulent et notre député-maire rend la politesse à son ami africain. Il découvre avec stupéfaction que son hôte habite un château en marbre, décoré d'oeuvres de maîtres et de sculptures de grande valeur. Pendant le repas, il demande :

" C'est à ton tour de m'expliquer. Comment as tu amassé cette fortune colossale ?"

Le Président africain répond en désignant la fenêtre :

" C'est très simple, tu vois l'autoroute la-bas ?

" L'autre: " Non..."

L'Africain: " Ben voila !"

 

C'est le ministre des télécommunications qui après une visite au Brésil comportant une petite excursion dans la jungle amazonienne a eu la super idée de ramener un groupe de 5 cannibales pour une expérience socio culturelle.

 

Arrivés en France il les fait rentrer à son ministère et les affecte à un service comportant pas moins de 400 employés dans le but de les intégrer.

On leur explique qu'ici on ne mange personne il y a de quoi se restaurer copieusement à la cantine. 

 

Au bout de 5 jours  le chef de la tribu s'entretien avec chacun de ses sujets  et leur explique que la secrétaire melle christine Pignon à disparu .

-C'est pas moi dit le premier,

- Ni moi dit le second,

- Ni moi non plus dit le troisième.

- Je crois que c'est moi dis le dernier.

 

Quel con! dit le chef , tu as bouffé la seule qui bosse ici, si tu avais si faim que ça, tu n'avais qu'à  bouffer un chef personne s'en serait aperçu.

 

 

 

 C’est l’histoire du petit Nicolas qui est en vacance à la campagne il achète un âne à un vieux fermier pour 100 Euros. Le fermier doit livrer l'âne le lendemain, mais justement le lendemain :

- Désolé gamin, mais j'ai une mauvaise nouvelle , l'âne est mort cette nuit.

- Bien ! Alors rendez-moi mon argent. - Impossible !. J'ai déjà tout dépensé...

- OK ! Alors, vous n'avez qu'à m'apporter l'âne quand même.

- Qu'est-ce que tu vas faire d’un âne mort?

- Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola.

- Tu ne peux pas faire tirer un âne mort comme lot !

- Certainement que je peux. Je ne dirai à personne qu'il est mort.

Dans sa situation, le fermier se dit qu'il ne peut pas vraiment refuser. Il amène donc l'âne au petit Nicolas. Un mois plus tard, il revient voir le petit Nicolas :

- Alors gamin comment ça c’est passé avec ton âne mort ?

- Je l'ai fait tirer au sort. J'ai vendu 500 billets à 2 Euros: ça m'a fait... une recette de 1.000 euros.

- Et personne ne s'est plaint ?

- Seulement le gars qui a gagné. Mais je lui ai rendu ses 2 Euros et il n'a pas fait d'histoire.

Le petit Nicolas a grandi (un peu), il est devenu maire, puis ministre, puis président. Et pour gagner plus, Il s'est toujours entouré d'ânes, et continue à entuber tout le monde...

Trois cigognes se rencontrent dans le ciel et se demandent les unes aux autres

- Tu vas où ?

- Hooo, je vais chez un couple qui essaye d'avoir un enfant depuis 10 ans.... Je leur apporte une petite fille.

- C'est cool ! Et toi ?

- Je vais chez une dame qui n'a jamais eu d'enfants. Je lui apporte un petit garçon !

- C'est bien, je suis sûre qu'elle va être vraiment heureuse.

- Et toi ? demandent les deux cigognes à la troisième.

- Moi ? Je vais juste là, à côté, au couvent. Je ne leur apporte jamais rien mais j'adore me poser sur leur cheminée histoire de leur foutre la trouille....

 

 

C'est le Pape qui rend visite aux sept nains. Il les bénit, tout ça. Une petite messe pour la route et il s'apprête à repartir quand un des nains s'approche de lui un peu gêné et lui demande: Excusez-moi, très saint-père, est-ce que je peux vous poser une question ?
Le Pape lui répond: Eh! Bien parle, mon enfant, je t'écoute ?
Le nain hésite un peu et demande: Je sais que ça doit vous paraître un peu bizarre, mais je voudrais savoir s’il existe des bonnes sœurs en Alaska?
Le Pape réfléchit un court moment et lui répond : Oui, mon enfant, certainement, je pense que même dans ces régions froides de l'autre bout du monde, nos sœurs vont porter la parole de Jésus.
Le nain hésite, puis reprend: Excusez-moi à nouveau, mais je me demandais aussi s’il existe des bonnes sœurs naines?
Sans hésiter, le Pape lui répond: Je crois, et même je suis sur que certaines de nos sœurs sont naines, la foi n'est pas question de taille, que je sache...
Le nain hésite encore et reprend : Et des bonnes sœurs noires, est-ce que vous avez des bonnes sœurs noires?
Le Pape, qui commence à trouver ça un peu lourd: Evidemment! L’église est celle de tous les hommes et femmes, quelle que soit leur couleur de peau. N'as-tu donc point vu ister Acte?
Le nain s'interrompt, l'air un peu emmerde, et, pressé par les 6 autres nains, il reprend, l'air grave: Votre Sainteté, je sais que cela est très bizarre et que j'abuse de votre temps qui est précieux, mais cela compte beaucoup pour moi. Voilà, je voudrais savoir s’il existe des bonnes sœurs, noires, et naines, en Alaska.
Le Pape le regarde, complètement abasourdi, prend une longue respiration et lui dit: Mon enfant, j'ai beau imaginer tous les croisements statistiques possibles, je pense, et même je suis sur que non: il n'y a pas de bonnes sœurs noires et naines en Alaska.
Et là, tous les autres nains éclatent de rire en chantant: Simplet s'est fait un pingouin! Simplet s'est fait un pingouin!   


 

Un punk entre dans un salon de coiffure et s'assoit à côté  d'une religieuse. Après l'avoir dévisagée, il lui demande si elle ne voudrait pas  faire l'amour avec lui ! Horrifiée, la sœur se lève et part immédiatement du salon. 

Le coiffeur témoin de la scène, dit au punk :

-Si tu veux sérieusement coucher avec elle, je connais un  moyen infaillible. Rends-toi au cimetière à minuit et fais-toi passer  pour Dieu, elle ne pourra pas résister !' Le punk se déguise en Dieu avec un drap blanc et une barbe. Il se rend  donc à minuit au cimetière et voit la sœur en train de prier. Le punk surgit soudain et lui dit : ' Je suis Dieu ! Si tu souhaites vraiment que tes prières s'accomplissent, tu dois t'unir à moi dans une relation charnelle.' Après un moment de réflexion , la sœur répond:' Ok mais comme je tiens à rester vierge, faites ça par l'arrière'. Alors le punk tout heureux s'occupe de la sœur....puis tout de suite après, très fier de lui, il se relève, enlève le drap et dit en ricanant ' Ah ah ah ! coucou ! je ne suis pas Dieu ! je suis le Punk !!!' Alors la sœur enlève son voile et lui dit : -ah ah ah ! coucou ! je ne suis pas la sœur ! je suis le coiffeur....  

 

 

Le curé de Ploumer-les-Poteaux, petit village breton perdu, décède.

Il arrive devant Saint-Pierre qui examine ses états de service.

Tout a l'air parfait, une vie tranquille, aucun pêché.

On lui accorde l'entrée au paradis.

Saint-Pierre lui explique qu'il disposera d'un petit   nuage motorisé pour se déplacer vers les nuages d'attraction : celui du buffet, celui de la musique, et même celui des plaisirs charnels....

Le curé profite pleinement de ses premières journées au paradis mais il se rend rapidement compte que d'autres sont mieux lotis que lui.

Son nuage motorisé n'est qu'une mobylette et il voit régulièrement ce gros Yvan le Guénec de Ploumer lui aussi toujours ivre, le dépasser sur un nuage très rapide équipé d’un spa avec femmes, orchestre, cidre , chouchen et calva à volonté.

Il retourne chez Saint-Pierre et lui dit :

- Toute ma vie j'ai résisté aux tentations, j'ai servi Dieu le mieux qu'il était possible et arrivé ici, je n'ai toujours pas   un sort enviable.

Qu'a fait, par exemple ce gros abruti d’Yvan pour recevoir un nuage rapide et si bien équipé ?

- Vous étiez, lui dit Saint-Pierre, prêtre à Ploumer-les-Poteaux , chaque dimanche, dix fidèles priaient dans votre église. Lui était chauffeur de bus à Quimper : En moyenne, chaque jour, 250 passagers derrière lui priaient Dieu à chaque carrefour...

 

Un curé ne ment jamais

 

Sur un vol vers la France, une jeune fille distinguée était assise à côté d'un prêtre. Elle lui demanda:

+"Mon père, puis-je vous demander une faveur ?"
-Bien sûr, mon enfant, que puis-je pour-vous ?"

-"Eh bien, j'ai acheté un séchoir à cheveux électrique trè perfectionné pour l'anniversaire de ma mère. Il est dans son emballage et bien au delà de la valeur limite d’importation. J'ai bien peur que l'on me le confisque. Ne pourriez-vous pas le passer aux douanes pour moi, sous votre soutane, par exemple ?"

-"J'aimerais bien pouvoir vous aider, Chère enfant, mais je dois vous avertir, je ne mentirai jamais."

"Avec l'honnêteté écrite sur votre visage, on ne vous questionnera sûrement pas."Lorsqu'ils arrivèrent au guichet des douanes, la jeune fille laissa passer le prêtre. Le douanier lui demanda :

-"Avez-vous quelque chose à déclarer, Mon père ?"

-"De la pointe de mes cheveux jusqu'à ma taille, je n'ai rien à déclarer!  Le douanier, trouvant cette réponse bizarre, lui demanda alors :"Et de la taille aux pieds, qu'avez-vous à déclarer ?"

-"J'ai un instrument merveilleux destiné à être manipulé par une
femme et qui n'a jamais été utilisé à ce jour.

"Le douanier éclata de rire et lui répondit :" Passez Mon père !!!......AU SUIVANT !!!